Lorenzo, le formier des modistes !

18 Mar 2014

En plein coeur de Paris dans le 2ème arrondissement, derrière un grand porche se cache Lorenzo. Italien comme son nom l’indique, c’est en 1966 qu’il débarque à Paris pour visiter des cousins déjà installés depuis 2 ans. Finalement, il y reste et prend la relève !

Lorenzo, formier

Dernier acteur du secteur, sculpteur, formier passionné, Lorenzo part d’un simple morceau de bois pour en faire une oeuvre d’art et répondre à l’exigence des modistes.

Tous les ans, il créé des centaines de formes pour les chapelleries et modistes. Mais c’est également lui qui sculpte les formes folles et extravagantes imaginées par les plus grands couturiers des maisons de haute couture et qui donneront naissance aux chapeaux présentés lors des défilés.

Quand à la fabrication, il faut une journée de travail complète pour réaliser une forme simple. Lorenzo scie, coupe, ajuste et ponce avec un compas dans l’oeil jusqu’à ce que la forme soit parfaite. Le bois est verni et signé avant d’être livré.

La modiste, peut maintenant travailler, humidifier sa matière, la tendre, l’apprêter et former le chapeau.

Vous cherchiez une idée de métier ? Frappez à la porte de l’atelier, Lorenzo aimerait bien transmettre ses secrets !

Lorenzo, formier