Et si…

09 Août 2013

Qui n’a pas souri à la lecture des célèbres gags de Gaston Lagaff invité à une soirée déguisée? Notre cher Gaston toujours très inventif et à fond pour la bricole qui imagine à chaque fois un costume improbable mais très drôle (Marsupilami, machine à laver,…) et qui se pose inlassablement la même question une fois affublé de sa création: et si on danse? comment je vais faire ?

Mais que vient faire Gaston Lagaff, pas franchement connu pour son sens du style, sur un blog dédié aux mariages? Et bien justement parce que je me suis moi même souvent sentie dans la peau d’un Gaston Lagaff 2 heures avant d’aller à une cérémonie.

En petite robe légère… et s’il fait froid?

Avec un immense chapeau… et si le cocktail est à l’intérieur?

En nu-pieds… et s’il pleut?

Evidemment on ne se pose pas ces questions au beau milieu du mois juillet, invitée à un mariage aixois… Mais en ce moment, lorsque le printemps tarde à venir et que les mousselines légères sont les seules denrées à se mettre sous la dent dans les boutiques on se les pose 11 fois sur 10!

A toutes celles qui sont invitées ce mois-ci, en Bretagne, à Paris, en Bourgogne ou comme moi a Strasbourg, je vous propose 3 versions « coiffées »; facile à porter avec une veste, gérable à l’intérieur et sans risque en cas de pluie (oui car rappelons le, les chapeaux détestent la pluie!!!!)

1 – Option bandeau. Trop souvent victime d’une image traditionnelle, vous pouvez le choisir dans des tons sobres ou graphiques.
photo-blog-et-si-bandeau-jade

2 – Option bibi. Pour un style rétro et parisien tout en féminité. A réchauffer d’un blaser. Le petit plus? des collants fantaisie, résille, plumetis et autre…
photo-blog-et-si-bibi-de-chacha

3 – Option voilette. Qui dit voilette ne dit pas forcément retraite! une veste qui a du punch + une version détournée du serre tête et le tour est joué!
photo-blog-et-si-voilette

Et si… vous souhaitez d’autres idées, venez donc pousser la porte de notre atelier!